Chères Val-Brillantoises et chers Val-Brillantois :


Après réflexion et à la suite de plusieurs échanges avec des citoyennes et des citoyens de Val-Brillant, j’ai décidé de poser ma candidature aux élections municipales de 2021 pour le poste de conseiller municipal de mon village natal.

Pour celles et pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis le fils de Luc Courcy et Claudine Côté. Je suis né dans la maison de mon grand-père maternel Johnny Côté, aujourd’hui La Villa Mon Repos, et j’ai passé les 12 premières années de ma vie dans le beau village de Val-Brillant où j’ai été membre du club 4-H et où j’ai eu l’honneur de chanter avec fierté la chanson « L’œil droit vif et clair ».

A la suite de mon départ en 1960, j’ai débuté mon cours classique chez les Pères Rédemptoristes au Séminaire Saint-Alphonse de Sainte-Anne de Beaupré pour ensuite m’enrôler dans la Marine Royale Canadienne à l’âge de 17 ans. Suite à ma formation à Cornwallis en Nouvelle-Écosse et à Esquimalt en Colombie Britannique, j’ai travaillé pendant 8 ans comme radiotélégraphiste et plongeur naval durant la guerre froide, débutant à bord des navires de la marine pour ensuite passer 5 ans à naviguer sous les océans à bord des sous-marins NCSM ONONDAGA, NCSM OKANAGAN et NCSM OJIBWA.

Suite à mon service naval, j’ai travaillé et résidé dans cinq provinces canadiennes et j’ai fait carrière dans les radiocommunications et les télécommunications. J’ai œuvré pendant 7 ans comme Technologue et Inspecteur Radio pour le Ministère fédéral des Communications à Sydney au Cap Breton, à Québec et à Senneterre en Abitibi. Je fus ensuite Directeur adjoint des provinces de l’Atlantique à Halifax pour le Conseil de la radio-télévision et des télécommunications canadiennes (CRTC) suivi de Directeur de l’Atlantique à Moncton pour Les Communications par satellite canadiens Inc. (CANCOM).

Je me suis ensuite joint à Télésat Canada où je fus Chargé de compte à Ottawa et ensuite Directeur des services de télédiffusion par satellite à Montréal. Un de mes projets dont je fus l’instigateur et le coordonnateur fut la construction du Téléport de Montréal à l’intersection du boulevard René-Lévesque et de la rue Papineau. Ce projet fut réalisé suite à des négociations que j’avais entamé avec les télédiffuseurs et câblodistributeurs québécois invités au lancement de la navette spatiale Atlantis en novembre 1985 à Cap Canaveral en Floride. Cette entente a permis l’introduction de plusieurs postes spécialisés de télévision par satellite pour desservir les régions mal desservies du pays. J’ai négocié par la suite une entente de brouillage des signaux avec General Instrument de San Diego afin d’offrir un service d’abonnement de télévision par satellite direct aux particuliers en créant AnikVision et ensuite Satelbec Inc.

Un autre de mes postes fut, pendant 3 ans, Agent des communications d’urgence du gouvernement fédéral pour les provinces de l’Atlantique au Ministère fédéral de l’Industrie à Moncton.

J’ai aussi travaillé en sécurité et en radiocommunication aéroportuaire aux aéroports de Mirabel au Québec et de Pearson à Toronto, ainsi que 5 ans en sécurité pour le Corps Canadien des Commissionnaires au Détachement Toronto-Nord de la Gendarmerie Royale du Canada à Newmarket en Ontario. Finalement j’ai travaillé pendant 14 ans comme Gestionnaire des ondes radio et du spectre électromagnétique au Ministère fédéral de l’Industrie à Toronto, Prince George, Colombie Britannique, Moncton, Nouveau-Brunswick et Montréal.

J’ai pris ma retraite en 2011 et je suis retourné travailler pour le Corps Canadien des Commissionnaires et la Police Militaire en 2012/2013 à la base de Saint-Jean et au Collège Militaire Royal Saint-Jean. Suite au décès de mon épouse à Halifax en mars 2018 je suis revenu demeurer dans mon village natal de Val-Brillant.
Depuis mon retour à Val-Brillant, j’ai travaillé pendant deux ans comme secrétaire de la CFLM (Corporation Fenêtre Lac Matapédia) (comité de développement de Val-Brillant). Je travaille maintenant comme secrétaire des Habitations Place Michaud Inc., un organisme sans but lucratif qui offre des logements à prix modique aux aînés de 55 ans ou plus.

Pendant que je menais une existence aventureuse et que je roulais ma bosse en surface, sous l’eau et sur la terre ferme, l’amour de mon village natal n’a jamais diminué. C’est pourquoi j’ai créé le groupe Facebook « Amies et amis de Val-Brillant » il y a plusieurs années. Ce groupe compte présentement 1,868 membres. J’ai aussi créé le site web www.Val-Brillantois.ca qui est dédié aux annales historiques du village de Val-Brillant et le site web www.Periscopes.ca pour mes aventures dans la Marine et à bord des sous-marins. Je m’occupe aussi du site web www.RadioAlumni.ca dédié aux Canadiens qui ont vécu des épopées canadiennes en radiocommunication et l’aventure de la radio. Mon hobby préféré est la radio amateur (indicatif d’appel VE2GW) et mon activité préférée est la communication radio par code morse autour de la terre via les couches de l’ionosphère en utilisant une puissance maximale de 5 watts.


MON ENGAGEMENT
 

Le rôle d’un conseiller municipal est avant tout de représenter les citoyennes et les citoyens de la municipalité et d'influencer les décisions du conseil. Il doit donc faire valoir les intérêts des citoyennes et des citoyens de la municipalité durant les réunions du conseil municipal.

Dans le rapport d’enquête intitulé « Municipalité amie des aînés 2018-2021 » publié par la MRC de la Matapédia en mai 2018, il est demandé par plusieurs répondants que les communications soient accrues entre l’administration municipale de Val-Brillant et les citoyens. Ceci permettrait d’obtenir une meilleure acceptation citoyenne par rapport aux décisions prises. Une «gestion participative est proposée», à travers laquelle les citoyens seraient davantage consultés.

 

Je m’engage donc à travailler au sein du conseil municipal pour améliorer la diffusion de l’information et pour améliorer la participation des citoyennes et des citoyens dans les prises de décisions affectant la municipalité.


Je solicite votre confiance et votre vote pour le poste de conseiller municipal.


Donald Courcy

Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil de Courcy.ca